Penser la Prise en Charge des Plaies : 10 Cas pour la Cica

La prise en charge d’une plaie nécessite une bonne connaissance des dispositifs médicaux spécifiques aux soins et ne se limite aucunement au simple choix d’un pansement.
Chez la personne âgée en particulier, constat est fait que la durée d’une hospitalisation est fréquemment prolongée du fait de la présence de plaies chroniques. La complexité de la prise en soins nécessite alors des compétences spécifiques, d’autant que le besoin de prise en charge s’accroît avec l’avance en âge.
La finalité de ces prises en charge est primordiale : elle vise à optimiser la prise en charge et la cicatrisation des plaies dans le cadre d’une approche gérontologique globale visant à préserver l’autonomie et le maintien à domicile. Pour ce faire, il devient incontournable de conseiller et former les professionnels du soin, d’investir l’éducation à la santé de la personne âgée et de son entourage, et d’assurer la coordination de ces accompagnements à l’aide des outils d’aujourd’hui.
Les améliorations attendues sont importantes. Dans un contexte qui identifie les années 2050 comme le pic de dépendance des personnes âgées en France, il s’agit rien de moins que d’optimiser la prise en charge des plaies afin de diminuer la durée de traitement, limiter la perte d’autonomie, éviter des hospitalisations indues, et diminuer au final la durée d’hospitalisation en raison d’une plaie.
Nous le voyons, la prise en charge des plaies est un enjeu de santé public tout autant qu’il prépare la santé future et la qualité de vie de nos aînés.

Formation DPC N°8371 22 00009

 

juillet 5, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.