Transmissions Ciblées

Durée

2 ou 3 jours (en 2+1)

Public

Tout professionnel soumis à la traçabilité de ces actes de soins

Pré-Requis

Aucun

Problématique

Les Transmissions Ciblées constituent une méthode simple d’écriture, propre à structurer le raisonnement diagnostique et thérapeutique mis en œuvre par les soignants dans le cadre de leur exercice. Cette méthode ne se substitue pas à l’utilisation de l’outil de formalisation et de traçabilité qu’est le dossier de soins infirmiers. En effet, ce dernier porte et conserve non seulement les éléments liés à la démarche clinique en tant que processus diagnostic et thérapeutique, mais formalise en amont les informations issues des recueils de données et des observations, et en aval la traçabilité des activités liées à la planification des interventions thérapeutiques, qu’elles relèvent du rôle propre ou du rôle en collaboration.

Ainsi, dans le contexte législatif et réglementaire qui reconnait aux patients le droit à l’information, l’accès aux données de santé, la qualité et la sécurité des soins, les professionnels ne peuvent plus faire l’économie de l’utilisation d’un outil pratique et conforme qui assurera de manière optimale la coordination et l’efficience des prises en charge.

Objectif général / institutionnel

Améliorer la pertinence des soins par l’amélioration de la traçabilité des actes conformément aux dispositions de Code de la Santé Publique et des lois de Janvier et Mars 2002.

Objectifs pédagogiques

  • Améliorer la qualité des transmissions professionnelles existantes par une meilleure maitrise du processus de la démarche de soins en tant que méthode de résolution de problème,
  • Élaborer, réaliser ou adapter les outils nécessaires aux transmissions ciblées.

Compétences visées

  • Avoir un langage commun et précis pour tous les professionnels,
  • Faciliter le travail en équipe pluridisciplinaire,
  • Organiser des transmissions narratives, gagner en temps et en efficience,
  • Permettre d’évaluer et de réajuster les actions selon les résultats obtenus.

Nota

Cette formation n’entend pas former les stagiaires à leur outil informatique. Pour autant, il peut être envisagé un travail sur ce logiciel à la suite des apports théoriques (donc jamais le premier jour), éventuellement en présence du référent informatique de l’établissement. L’objectif est double :

  1. Que les stagiaires entendent les limites de la programmation de l’interface informatique, et que l’informaticien entende en retour les besoins des stagiaires au regard de leurs obligations réglementaires et de leurs pratiques au quotidien.
  2. Analyser et corriger les écrits déjà enregistrés dans le logiciel afin d’en améliorer la qualité, dans un esprit de non-jugement mais avec l’ambition d’une co-construction bienveillante.

Méthodes et outils pédagogiques

Les méthodes mises en oeuvre s’appuient sur les principes de la pédagogie pour adultes et mobilisent les modèles des sciences de l’éducation en écho à la complexité décrite par Morin. En fonction des séquences, sont utilisés les approches déductive et inductive, les modes d’apprentissage béhavioriste et le socio-constructivisme, l’évaluation-contrôle et le questionnement. En savoir plus…

Au regard des objectifs de la séquence, les outils utilisés peuvent être :

  • les échanges interactifs en plénières (tour de table, photolangage, etc…),
  • les diaporamas et projections de documents,
  • les mises en situation et jeux de rôles,
  • les études de documents (articles scientifiques, référentiels de bonne pratique, etc…),
  • les temps de réflexion (brainstorming, ateliers en sous-groupes, etc…),
  • la mobilisation des savoirs au cours de séquences de témoignages, de mise en oeuvre d’exercices, de co-construction de projets, de remplissage de questionnaires (pré-test et post-test en particulier),
  • etc…

Demandez le programme !

février 16, 2017